L’écriture de théâtre fournit des mots aux vivants, aux langues vivantes des acteurs qui les jouent pour les oreilles vivantes des spectateurs qui les écoutent.

Chaque jour le monde nous rentre dedans. Il nous transforme et nous donne ces mots que nous mettons en forme pour les lui rendre, pour participer à son modelage. Le monde se nourrissant du monde dans un enrichissement perpétuel. Bel exemple de système digestif autoalimenté.

J’écris pour ma propre compagnie, pour d’autres, pour des enfants et des adolescents. Les pièces sont engagées, poétiques, musicales et… que sais-je ; à vous de voir finalement. Elles sont montées, jouées… et puis ? Que faire des mots qui ont été donnés ? Les redonner, encore.

Sur ce site est mis en ligne l’ensemble de mes textes. L’ambition toute simple est qu’ils soient lus par ceux qui en cherchent, et montés par ceux qui s’y retrouveront.

Hugo Musella

  • LE TEMPS QU’ON PERD (EP)

    Solo de théâtre - 40 min

    5 novembre 2014, par Hugo Musella
    Les hommes meurent. Les langues meurent. Les civilisations meurent. Les mondes et les étoiles meurent aussi. On dit même que le temps va mourir. Une fois que les êtres vivants, l’espace et la matière auront trépassé, le temps demeurera seul debout et disparaîtra à son tour. Après la fin des temps viendra la fin DU temps. Et ça c’est tragique.
    Tragique mais pas dramatique. Non. Au contraire. Car cette fin annoncée donne un sens à la vie. Quel goût auraient un premier baiser, un bain de mer en mai, la (...)

  • CONQUÊTE (S)

    Monologue

    29 septembre 2014, par Hugo Musella
    Ce monologue répond à un appel à textes lancé par les rencontres d’auteurs de la ville de Cannes à l’initiative de l’association NIACA. Deux contraintes : le thème (conquête) et la durée (moins de 15 min)

  • Contact

    10 février 2013, par Hugo Musella
    L’adresse de contact avait disparue dans la refonte du site.
    La revoilà : hugo@etlesmoutons.com
    Autre option : hugo@limitelarsen.com

  • FONDATION DU LIMITE LARSEN THEATRE

    17 janvier 2013, par Hugo Musella
    Suite à la création de "Molière l’intégrale et autre histoires. Enfin surtout d’autres histoires parce que Molière, bon..." Céline Ottria et moi-même avons décidé de monter notre propre structure de création théâtrale tournée vers le concert de théâtre.
    Un ACTEUR est, selon le Robert, « une personne qui joue des rôles ou une personne qui joue un rôle important, qui prend une part active ». Un SPECTATEUR est, selon le même Robert, le « témoin d’un incident, d’un événement, d’un spectacle ».
    En tout état de (...)

  • MOLIERE L’INTEGRALE ET AUTRES HISTOIRES. ENFIN, SURTOUT D’AUTRES HISTOIRES PARCE QUE MOLIERE, BON...

    Théâtre Live Musique

    25 février 2012, par Hugo Musella
    Une écriture pour un spectacle à nu. Un spectacle fait d’explorations et de surprises, dans lequel l’expérience scénique même, est source de récit. Ce concert de théâtre a été créé le 13 mars 2012 à la salle Juliette Gréco de Carros (06). Prochaine date vendredi 6 avril à la MJC Picaud de Cannes
    Photos et vidéos sur le site de la Cie Voix Public EXTRAIT
    L’acteur. Vous savez, j’ai vu Molière, hier. Non, pas un Molière. J’ai vu Molière lui même. J’ai vu Molière et il m’a dit : Vraiment, il y de quoi écrire sur (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette